Accéder au site

Différences entre des verres progressif sphérique, asphérique et free form

Le Magazine

Recevez-le gratuitement !

Les verres progressifs sont façonnés à partir de 3 bases :

  • Les verres sphériques
  • les verres asphériques
  • les verres free form

 

Les verres sphériques

Les verres sphériques étaient la base des premières générations de verres correcteurs. Leur forme générale est, comme leur nom l'indique, une portion de sphère, qui était par la suite suite usinée pourqu'un des 2 faces du verre porte la correction. L'autre face du verre restait donc de forme sphérique.

Ces verres correcteurs peuvent corriger la presbytie et les autres troubles de la vision, mais leur principal défaut était une grande distorsion de l'image : les verres correcteurs sphériques ne sont aujourd'hui plus utilisés ni fabriqués.

 

Les verres asphériques

Les verres asphériques sont des verres non sphériques. ils sont plus plats et plus esthétiques. Les distorsions de l'image provoquées par ce verre sont réduites par rapport aux verres correcteurs sphériques.

Les verres apshériques peuvent corriger touts les troubles de la vision dont la presbytie.

Les verres correcteurs apshériques représentent actuellement la quasi-totalité de la production de verres correcteurs. Dans le domaine de verres progressifs, dans le haut de gamme, les verres correcteurs apshériques sont concurrencés par les verres free form.

Verres progressifs free form ou à surfaçage digital

Commercialisés pour la première fois en 1999, les verres progressifs free form (ou à surfaçage digital) représentent actuellement le nec plus ultra du verre progressif. Cela est moins vrai pour les verres corrigeant les autres troubles de la vision où les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes.

 

Vision à travers des verre sphérique, a-sphérique et Free form (surfaçage digital)

Comparaison de verres free form, sphérique et asphérique