Accéder au site

Traitements de surface des verres progressifs

La majorité des verres correcteurs (qu'ils soient progressifs ou non) peuvent faire l'objet de traitements de surface réalisés en usine afin d'améliorer leur qualité. Cela consiste à appliquer une ou plusieurs couches (jusqu'à 9) de matières sur le verre, comme un vernis.

Chaque fabricant de verre progressif propose ses traitements "maison" (avec un nom commercial propre à chaque fabricant), plus ou moins chers, selon leur efficacité.

Les types de traitements de surfaces sont regroupés en plusieurs catégories distinctes :

Traitement anti-rayures "durci"

Il s'agit d'une couche de vernis protecteur très résistant appliqué sur la face avant ou les 2 faces du verre, qui protège les verres "plastique" des rayures. Le verre organique optient ainsi une très bonne résistance à la rayure.

La technique la plus utilisée est celle du trempage, on trempe les verres dans un bain de résine, puis on "cuit" la résine dans un four ou à la lumière ultraviolette. Cette technique permet d'appliquer le traitement durcisseur sur les 2 faces en même temps.

 

Ces traitements sont très importants (voire indispensables) pour des verres organiques. A la différences des verres minéraux (du "vrai" verre), les verres organiques sont en matière plastique.

Le plastique, moins solide que le verre, peut facilement être rayé lorsqu'on le nettoie.

Ces traitements permettent de laver facilement vos verres progressifs, et de durcir le verre afin de résister plus durablement aux éventuelles rayures que vous pourrez occasionner en nettoyant vos verres.

Grâce à ces traitements, vous pouvez nettoyer vos lunettes presque sans toucher les verres, d'où un risque réduit de rayure.

 

Traitements anti-reflets

Il s'agit d'une ou plusieurs couches extrêmement fines ( environ 10 millionièmes de millimètre) qui annulent la réflexion de la lumière sur les verres correcteurs. L'image n'est plus perturbée par les reflets et arrive plus nette et précise sur la rétine du porteur. On estime qu'un traitement antireflet améliore la qualité de l'image d'environ 10%.

Esthétiquement, ce traitement permet de ne plus "avoir 2 phares de voitures" à la place des yeux sur les photos prises avec un flash, ce qui n'est pas négligeable.

Mais le véritable plus de ce traitement est de gommer toute réflexion dans la vie de tous les jours : vos interlocuteurs verront vos yeux, et vous n'aurez pas le reflet de votre pupille dans vos verres (phénomène qui peut être très gênant pour certains porteurs de lunettes).

Le traitement antireflet étant un traitement de surface, donc peu protégé, la tenue dans le temps n'est pas parfaite. Son prix n'est pas négligeable, mais il faut prendre en compte qu'il apporte un réel confort d'utilisation.

 

Efficacité du traitement anti-reflet

Ces traitement sont réalisés par évaporation du composé chimique sur les verres dans une enceinte hermétique.

  • Application face externe : le traitement antireflet est appliqué sur la face externe du verre, c'est-à-dire sur le côté "extérieur". Ce procédé tend à être supprimé.
  • Application face interne : le traitement antireflet est appliqué sur la face interne du verre, la face qui se trouve du côté de vos yeux. L'un des principaux avantages par rapport à l'application face externe est de supprimer les reflets provenant du côté intérieur de vos verres : lumière arrivant par l'arrière sur le côté, et le reflet de vos yeux dans les verres (ce dernier pouvant être assez fréquent et gênant). Ce procédé tend à être supprimé
  • Application biface : le traitement est appliqué sur les 2 faces; la diminution des reflets peut atteindre 98%.

A noter :

  • le traitement antireflet n'est pas protégé par le traitement anti-rayures, car il est appliqué par-dessus ;
  • nombre de personnes affirment qu'un verre traité antireflet se salit plus qu'un verre non traité. Cela est faux. un verre traité et un verre non traité se salissent de la même manière, mais un verre traité anti-reflet ayant une transparence de meilleure qualité, les salissures se voient plus.
  • dans le cas d'un traitement antireflet multicouche, un léger reflet résiduel vert ou jaune sera apparent. Quelques marques proposent depuis peu des traitement antireflets quasiment invisibles.

Traitement hydrophobe

Ce traitement empêche l'eau d'adhérer à la surface du verre progressif. Au lieu de s'étaler sur toute la surface du verre, l'eau s'agrège en petites gouttes d'eau qui "n'accrochent' pas le verre, glissent le long du verre et tombent de votre monture par terre.

Si vous êtes en pleine tempête et que vous rentrez dans une maison, vous vous apercevrez que vos vêtements sont trempés, mais qu'il n'y a 3 ou 4 petits gouttes d'eau sur vos verres.

Le but de ce traitement, outre le fait de vous permettre de voir ce que vous faites sous une pluie battante, est de réduire l'effort de nettoyage de vos verres, à l'aide d'une chiffonette. Ce qui réduit le risque de rayures de vos verres progressifs et augmente leur durée de vie.

Traitement oléophobe

Proche du traitement hydrophobe, le traitement oléophobe empêche les matières grasses de s'accrocher à la surface de votre verre progressif.

Non pas qu'il pleut souvent de l'huile, mais ce traitement empêche la "graisse" qui est sur vos doigts d'adhérer lorsque vous touchez vos verres. Cette graisse est naturelle et si vous touchez vos verres, vous en laisserez un petit peu sur vos verres. Si vous venez de vous laver les mains, vous laisserez en plus de votre graisse un peu de celle du savon

La graisse adhérent moins fortement sur vos verres, vous les nettoierez plus facilement à l'aide d'une chiffonette et vous diminuerez le risque de les rayer.

 

Avec les traitements hydrophobe et oléohpobe, vous pouvez maintenant nettoyer vos verres correcteurs sans les toucher, juste en les passant sous l'eau et en les laissant sécher !

 

Traitement anti-salissures

En parallèle aux traitement anti-rayures et nettoyages, le traitement anti-salissures est un traitement antistatique de vos verres qui évite à la poussière et à l'eau de "coller" à vos verres progressifs.

 

Traitement anti-salissures

 

De ce fait, vous aurez à les nettoyer moins souvent, et donc vous minimiserez les risques de les rayer.

Offres de traitements de surfaces des fabricants

Les traitements proposés par les fabricants sont des combinaisons de ces types de traitement

On trouve fréquemment des offres suivantes chez tous les fabricants, du moins cher au plus cher :

  1. Sans traitement
  2. Traitement durci (anti-rayures)
  3. Traitement durci + anti-reflets
  4. Traitement durci + anti-reflets + anti-salissures
  5. Traitement durci + anti-reflets + anti-salissures + hydrophobe
  6. Traitement durci + anti-reflets + anti-salissures + hydrophobe + oléophobe

Note : Si les offres sont les mêmes, des verres "Traitement durci + anti-reflets + anti-salissures" de marques A et B n'auront pas les même résultats.

Ceux-ci varient selon les procédés proposés par chaque fabricant, les fabricants de verres progressifs proposant aussi plusieurs technologies pour un même traitement, plus ou moins efficace, plus ou moins cher.