Accéder au site

Les Verres unifocaux

Ce type de verre ne corrige la vue que pour la vision de près. Il vous faudra donc jongler avec 2 montures, une pour voir de près, une pour voir de loin. Ces types de verres permettent une correction additionnelle (myopie, etc.)

Lunettes correctrice à verres unifocaux

Avantages

  • Faible coût ;
  • Adaptation rapide ;
  • La meilleure solution si vous travaillez principalement avec votre vue de près (lecture, couture, etc.)

Inconvénients

  • Avec les demi-lunes (voir ci-dessous), pas de prise en charge des autres troubles de la vision de loin (hypermétropie, myopie...) ;
  • Peu esthétique et révélateur de l’âge du porteur ;
  • Nécessité d’avoir plusieurs paires de lunettes (car pas de correction de la vue à moyenne distance).

 

 

Les lunettes demi-lune unifocales

Les patients n'ayant pas d'autre problème de vision (myopie, astigmatisme, etc.) étaient avant couramment équipés de lunettes demi-lunes, des lunettes très fines posées sur le bout du nez. Pour la vision de près, la patient regarde à travers ces lunettes, et pour la vision de loin, il regarde par-dessus.

 

Mise en garde concernant les lunettes demi-lune prémontées (en vente dans les pharmacies)

L'avantage du très faible coût doit être modéré par le fait que les verres ne sont pas centrés (cela entraine un effet prismatique gênant) et ne compensent pas l'astigmatisme ce qui rend la correction approximative pour la majorité des porteurs.

La plupart des gens y sont sensibles en cas de port prolongé. De plus, la correction est limitée généralement à des verres +3.50

Ces lunettes ne devraient s'adresser qu'aux personnes n'ayant besoin d'aucune correction de loin et des écarts pupillaires "canons" (de l'ordre de 60 mm).

 

 

Les autres procédés de correction de la presbytie :